Le Coryza

Au Service de vos animaux

 

 

Le coryza est un syndrome respiratoire supérieur fréquent chez le chat. Il est provoquée par une association de virus (Herpes Virus, Calicivirus, Réovirus) et de bactéries ( Chlamydia et Bordettella). Les symptomes peuvent être aigus et transitoires mais peuvent également s’installer pour devenir chroniques et/ou récidivants.

Herpes virus felinLe virus de l’Herpès félin FeHV-1a une grand affinité pour les cellules des épithéliums du tractus respiratoire supérieur mais également pour les cellules nerveuses (ganglion trijumeau). l’infection par le FeHV-1 entraine un portage latent et le virus peut se réactiver tout au long de la vie du chat soit spontanément (rare) soit à l’occasion d’une baisse d’immunité ( inj de corticostéroïdes, autres infections…)

Le Calicivirus est un petit virus non enveloppé extrêmement variable et qui évolue grâce à la pression immunitaire des chats en bonne santé.

la transmission des ces deux virus se calicivirus infectant une cellule (Mérial)produit par contact direct : salive, jetage nasale ou oculaire. Certains chats restent porteurs sains et continuent à excréter des virus malgré une guérison clinique apparente.

Symptômes :

Les symptomes classiques associent une rhinotracheite, une conjonctivite ( +/- Kératite), un ptyalisme, un abattement avec anorexie et une hyperthermie sur quelques jours. Les symptomes durent de quelques jours à quelque semaines dans la plus part des cas mais un passage à la chronicite et/ou des épisodes de rechute sont fréquents. Les symptomes varient également en fonction des virus et de l’éventuelle surinfection. Le FeHV-1 provoquera souvent une kératite avec un passage aisée à la chronicite. Le Calicivirus s’exprimera plus volontiers dans la bouche avec des ulcérations (50 % des chats souffrant du complexe gingivo-stomatite présente une PCR Calicivirus +).

Le diagnostic est essentiellement clinique