Le FIV

Au Service de vos animaux

Retrovirus infectant cellule (Mérial)Le FIV est un rétrovirus du genre lentivirus. Il est très proche du virus du HIV tant par sa structure que par son cycle et sa pathogénie. Il est caractérisé par une grande variabilité génétique. Il existe 5 sous types de virus ( A,B,C,D,E). Les chats mâles entiers sont les plus affectés et même si le virus peut être transmis via les muqueuses (contact sexuel), le mode de contamination principal est la morsure.

Les symptômes sont variables et caractérisés par un dysfonctionnement immunitaire conduisant ensuite à une déficience immunitaire. Celle ci se manifeste essentiellement par l’apparition  d’infection opportuniste : rhinite abcès …La perte de poids est fréquente , le complexe gingivo-stomatique est associé dans 50 % des cas à une infection par le FIV. On rencontre également des glomerulopathie (maladie des reins) et des symptômes neurologiques (convulsion, troubles de l’équilibre, neuropathie périphérique…)

Le diagnostic de routine est fonde sur la détection des anticorps dirigés contre les protéines structurales (Capside p24 et glycoprotéines gp41) . Le résultat du test doit toujours être envisagé dans le contexte clinique du chat . Idéalement le test doit être réalisé au moins 8 semaines après le risque de contamination afin de permettre la séroconversion.

Certains médicaments sont contre indiqués chez le chat séropositifs : ex Griseofulvine. Il n’existe pas de traitement facilement accessibles et efficace pour contrer le FIV. Il n’existe pas de vaccin contre le FIV en Europe.