Piroplasmose

Au Service de vos animaux

Eclosion dermacentor (Mérial)La piroplasmose est une maladie parasitaire qui affectent les chiens, les chevaux et les bovins. Elle est transmise a l’occasion d’une morsure de tique (Dermatocentor et rhipicéphalus sanguineus). Le parasites se développent dans les globules rouges et sont à l’origine de leur destruction.

Classiquement la maladie associe quatre symptômes clefs :

Abattement,
Anorexie,
Hyperthermie (fièvre),
Hémoglobinurie (Urines foncées)

De nombreuses formes atypiques existent avec une partie seulement des symptômes ci-dessus associé à des manifestation musculaires, oculaires digestives.

Le diagnostic de certitude est apporté par la mise en évidence des parasites à l’occasion d’un frottis sanguin. On note la présence de babésia isolée et/ou par deux (forme bigéminée et/ou par quatre à l’intérieur des Globules rouges. Généralement le nombre de globules blancs est diminué.  La réalisation d’une prise de sang permettra de quantifier l’anémie et d’évaluer les conséquences hépatiques et rénales de la maladie.

Le pronostic de la maladie est fonction du stade à laquelle l’animal est présenté chez le vétérinaire ainsi que de l’état antérieur de l’animal (age, maladie rénale préexistante …). La prise en charge varie en fonction de la gravité des symptômes (simple injection en tous début de maladie ou réanimation avec perfusion sur plusieurs jours en cas d’attente polyviscérale, transfusion sanguine. Des phénomènes immunitaires peuvent compliquer tle tableau clinique et entretenir l’anémie.

Le pronostic est bon pour une infection débutante et réservé pour une infection bien installée avec une insuffisance hépatique et/ou rénale.

Résultat enquête babésiose canine 2011

Résultat enquête babésiose canine 2011

La piroplasmose se rencontre sur l’ensemble du territoire français : cependant il existe des régions où la prévalence de la maladie est plus importante.

Il existe un vaccin commercialisé par le laboratoire français Merial (Pirodog) . La primo vaccination associe deux injections espacées d’un mois puis un  rappel annuel. Le piroplasme est un parasite complexe et la protection vaccinale n’est pas parfaite. Cependant nos conseillons de vacciner votre animal si il existe un risque de contamination. (chien de chasse , chien vivant au contact d’un biotope à tiques). Cette vaccination peut être associée à la vaccination contre la maladie de Lyme qui est également transmise par les tiques, mais elle ne peut pas être associée à la vaccination annuelle contre la maladie de carré, l’hépatite de rubarth, la toux de chenil, la parvovirose, la leptospirose